Tous les articles par RA

Mercato OM : Valère Germain se rapproche du Réal, chronique de ses vacances de noël à Madrid

Libre de toute contrainte depuis qu’il à rempli ses objectifs de mi-saison : marquer autant de but que Mitroglou, celui qui dit « avoir des facilités en langues romanes grâce à son cheveux sur la langue » a annoncé sur son compte Twitter qu’il passerait les fêtes de fin d’année dans la capitale espagnole.

Tapas et Sangria au programme pour la souris des surfaces comme on l’appelle sur le Vieux-Port. Valère s’est dit très heureux d’enfin pouvoir visiter le Prado lui qui avait été très déçu en arrivant à Marseille en se rendant compte qu’il s’agissait, à Marseille, d’un centre commercial et non d’un musée…

Béziers : la justice donne 48h à la commune pour corriger l’étiquetage 100% pur bœuf sur la crèche de la mairie

Nouveau scandale, après plusieurs jours d’investigation la D.G.C.C.R.F. de l’Hérault révèle que le contenu de la crèche installée et inaugurée par le Maire (RN) serait différent de ce qui est affiché sur l’emballage.

C’est le marronnier de cette ville de l’Hérault, chaque année le tribunal de Montpellier doit se prononcer sur la légalité de ce symbole, religieux pour les uns, gastronomique pour les autres ; mais cette année la justice ne s’attaque pas à la crèche elle-même mais à son contenu qui serait trompeur. En effet, plusieurs visiteurs auraient signalé la présence d’âne, de moutons et même de chameaux…

Cette nouvelle fait écho à l’affaire des lasagnes au cheval encore dans toutes les mémoires. Les témoignages émus pleuvent sur les réseaux sociaux : « C’est dur à avaler », « Il y a peut-être d’autres priorités ». En effet Robert Ménard lui-même se désole et s’est étonné de la rapidité du jugement qui choque les Biterroise et Bitterrois, eux qui attendent toujours la décision du tribunal Administratif pour le demande de changement de nom jugé trop connoté.

Alexandre Benalla : « ma nouvelle vie de prince héritier ambassadeur du Made in France »

Nous l’avions laissé affaibli dans l’affaire éponyme, suite à un cassage en règle des « petits gauchos prépubères du printemps » mais rebondissement et …

… Cocorico! l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron fait désormais la promotion des produits du terroir français auprès des plus grands de ce monde, aperçu avec Trump, Poutine et consorts, c’est un nouveau job en vogue à l’image de la récente reconversion d’Arnaud Montebourg.

mifvichy.png

Encore un peu surprise de l’opportunité que son fils à su saisire à la rentrée, sa mère déclare qu’elle « n’imaginait pas un jour être aussi fière de son fils qui prend son pied avec une nappe vichy sur la tête« . Elle confie tout de même que, déjà plus jeune, à l’occasion des grandes fêtes de famille, il n’était pas le dernier à passer la cravate autour du front pour « ambiancer » l’assemblée comme disent les ados.

CIC/VISA : Le paiement par langue des signes bientôt disponible pour les détenteurs de carte muette

Alors qu’une récente étude de l’université de Mons en Belgique a prouvé que « Frotter une personne muette sur son jeans ne serait pas un moyen de lui redonner la parole« , VISA et le CIC, filiale du groupe Crédit Mutuel, viennent de recruter une équipe de chercheurs Québécois pour les faire plancher sur un méthode d’apprentissage des langues gestuelles à destination des carte bleues systématiquement muettes en caisse.

Les premiers résultats seraient encourageant ce qui augure d’une excellente nouvelle pour tous les terminaux de paiement.

Après son OPA sur OuiBus, BlaBlaCar se déclare très intéressée par le rachat de l’Aquarius

Alors que SOS Méditerranée et MSF sont bien décidés à se recentrer sur leur activité d’origine : « permettre aux médecins généralistes de voyager quasi gratos aux Seychelles ou dans les Baléares« , les deux multinationales ont annoncé, sur leur site internet, la mise en vente de leur bateau de croisière Low Coast l’Aquarius devenu trop peu rentable selon la direction financière.

L’occasion rêvée pour la plateforme communautaire de covoiturage Française BlaBlaCar qui affiche depuis ces derniers mois, et le rachat des Bus Macron à la SNCF, la volonté de diversifier son offre et de réaffirmer encore un peu plus son slogan « On vous ramène ? »

Dès cette annonce faite, le directeur du marketing s’est dit très enthousiaste à l’idée de pouvoir préparer la prochain campagne de pub pour le #BlackFriday et les soldes d’hiver.