Week-end du 16 mars 2019 sous tension : Macron prend la parole et vote une loi « contre les pistes noires » qu’il juge « trop difficiles »

C’est l’une des allocutions les plus attendues depuis le début de son mandat.
En déplacement personnel dans les Pyrénées, Emmanuel Macron est rentré d’urgence pour faire voter une loi après les débordements qui ont eu lieu ce week-end.

Débordements caractérisés par les multiples chutes du président sur les pistes de La Mongie. Une décision largement saluée par la classe politique : Christophe Castaner a souligné « la réactivité exemplaire du président face aux priorités du pays » et avoue avoir lui-même échoué sur la piste noire de Saint-Moritz l’hiver dernier…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s